Monographie

1.

2007

Typosine, la dixième muse. Formes éditoriales des canzonieri français (1544-1560), Genève, Droz, 2007, 512 S. und 109 Ill. (Nachwuchspreis 2008 des Collegium Romanicum).

2.

2016

D. Maira / L. Collarile, Ronsard et la mise en musique des Amours (1552-1553), Paris, Garnier, 2016, 366 S.

3.

2018

Renaissance romantique: mises en fiction du Seizième Siècle (1814-1848), Genève, Droz, 2018, 647 S.

4.

 

Molle Renaissance: sexualité, féminité masculine et transformation de soi (en préparation)

Herausgeberschaft

3.

2019

La Henriade de Voltaire : poésie, histoire, mémoire, éd. D. Maira et J.-M. Roulin, Paris, Champion, 2019.

2.

2013

Masculinités en révolution de Rousseau à Balzac, Hg. D. Maira et Jean-Marie Roulin, Saint-Etienne, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2013.

1.

2004

Nel libro di Laura. La poésie amoureuse de Pétrarque à la Renaissance, Hg. mit Luigi Collarile, Basel, Schwabe Verlag, 2004, 212 S.

 

 

Mollesses renaissantes : défaillances et assouplissement du masculin, éd. D. Maira, avec la collaboration de F. Baur et T. Patera, Genève, Droz (en préparation).

Ausgabe

2.

 

Ludovic Vitet, La Ligue, éd. X. Bourdenet et D. Maira, Paris, Garnier (en préparation)

1.

 

Voltaire, La Henriade, éd. D. Maira et J.-M. Roulin, Paris, Garnier (en préparation).

 

Aufsätze in Zeitschriften und Sammelbänden

 

000

« Adoucir la rudesse des ancêtres : italianisation, efféminement et féminisation dans les Deux dialogues d’Henri Estienne » (à paraître)

 

000

« Mollesse amollissante et assouplissement de la virilité : Montaigne et l’audace de dire la vérité »

 

000

« Mol et féminin : la fabrique du vir effeminatus dans la première modernité »

 

000

« Paresse et effémination dans la Franciade de Ronsard »

 

000

« La Henriade de Voltaire et la poétique des œuvres complètes »

 

000

« La proto-disposition des Amours (1552) de Ronsard ou la constitution d’un recueil poétique d’après les séries de sonnets »

 

000

« Mollesse et virilité dans La Henriade de Voltaire » (à paraître)

 

000

« Voltaire éditeur de La Henriade » (à paraître)

 

000

« Le péché de mollesse, thérapie masturbatoire et le dérèglement des genres », für die internationale Tagug Médecine dissidente et hétérodoxie, organisiert von Prof. Dr. D. Brancher und Prof. Dr. H. den Boer (Universität Basel) und Prof. Dr. A. Carlino (Université de Genève), Basel, Mai 2013 (à paraître).

 

000

« Les mignardises folâtres de la Pléiade : pour une poétique de la mollesse », dans Inqualifiables fureurs : les qualifications des figures de l’inspiration dans l’Europe de la Renaissance, journées d’études à l’Université Lille 3 (29 et 30 janvier 2015), éd. Anne-Pascale Pouey-Mounou et Mireille Huchon, Paris, Garnier, 2019 (à paraître)

 

000

– & Luigi Collarile, « Enjeux éditoriaux et contexte littéraire autour du supplément musical aux Amours de Ronsard », dans Paris 1553, actes du colloque de Paris avril 2008, éd. O. Halévy et J. Vignes, Paris, Champion (à paraître).

 

000

« ‘Une coquetterie magnifique’ : la révolution impossible de la Renaissance d’après Alphonse Esquiros », in Le 19e siècle lecteur du 16e siècle, éd. J.-Ch. Monferran et H. Vedrine (à paraître).

42.

2019c

« Herméneutique de la note d’histoire dans La Henriade », in La Henriade de Voltaire : poésie, histoire, mémoire, éd. D. Maira et J.-M. Roulin, Paris, Champion, 2019, p. 93-107.

41.

2019b

Daniel Maira/Lisa Kemper, « Les traductions en allemand de La Henriade aux XVIIIe et XIXe siècles », in La Henriade de Voltaire : poésie, histoire, mémoire, éd. D. Maira et J.-M. Roulin, Paris, Champion, 2019, S. 265-286.

40.

2019a

Daniel Maira/Lisa Kemper, « Traductions allemandes et survivances germaniques de La Henriade », Revue Voltaire, 19, 2019, p. 61-76.

39.

2017c

« Le ‘godmicy » d’Hélène : pétrarquisme sexuel et virilité restaurée », Romanic Review, 108, 2017, p. 51-75.

38.

2017b

« Luther révolutionnaire : récupération républicaine d’une légende libérale (1814-1848) », Revue d’Histoire du protestantisme, 2017, p. 101-117.

37.

2017a

« Le pouvoir fardé à la cour d’Henri III : satire et parodie du masculin », dans Féminité et masculinité altérées : transgression et inversion des genres au Moyen Âge, éd. Eva Pibiri et Fanny Abbott, Firenze, Sismel – Edizioni del Galluzzo, 2017, p. 285-299.

36.

2016d

« La Bibliographie matérielle renouvelée, entre philologie éditoriale et histoire culturelle », Paroles dégelées : propos de l’Atelier XVIe siècle, éd. I. Garnier, Vân Dung Le Flanchec, V. Montagne, A. Réach-Ngô, M.-C. Thomine, T. Tran, N. Viet, Paris, Garnier, 2016, p. 433-449.

35.

2016c

« Des tribades et des godemichés : mollesses viriles dans le Recueil des dames de Brantôme », French Studies, 70/4, 2016, p. 503-518.

34.

2016b

– & Luigi Collarile, « Ronsard et la mise en musique des Amours : genèse et herméneutique éditoriales », dans Ronsard et la mise en musique des Amours (1552-1553), Paris, Garnier, 2016.

33.

2016a

« Militantisme critique : Roman Jakobson lecteur de Leo Spitzer », Romanische Studien, 5, 2016, p. 11-29.

32.

2015e

– & Luigi Collarile, « Ronsard et son rapport à la musique : du supplément musical à la préface des Meslanges (1552-1560) », Musique et poésie à la Renaissance, éd. O. Millet et A. Tacaille, Paris, PUPS (« Actes Saulnier »), 2015, p. 67-88.

31.

2015d

« Renaissance et Masculinity Studies : de l’homme moderne au masculin postmoderne », Australian Journal of French Studies, 52/3, 2015, p. 308-321.

30.

2015c

« Les mollesses endurcies dans Délie de Maurice Scève », Réforme, Humanisme, Renaissance, 81, 2015, p. 131-156.

29.

2015b

« Iconographie », « Autoportrait », « Commentaires », « Lecteur », « Lectures », « Préfaces », « Voix », dans Dictionnaire Ronsard, sous la dir. Fr. Rouget, Paris, Champion, 2015.

28.

2015a

« Sexplosion : corps armés chez Virginie Despentes », Ambigua. Revista de Investigaciones sobre Género y Estudios Culturales, 2, 2015, p. 147-160.

www.upo.es/revistas/index.php/ambigua/article/view/1085/1388.

27.

2014b

« Ronsard surintendant de ses recueils et la genèse éditoriale des Œuvres (1554-1556)», Seizième Siècle, 10, 2014, p. 51-66.

26.

2014a

« Chateaubriand et la légitimation de la renaissance des arts », Bulletin de la Société Chateaubriand, n.s., n° 57, 2014, p. 133-142.

25.

2013d

« Les ambitions de la copie : les Amours de 1552-1553 de Ronsard », dans Copier et contrefaire à la Renaissance. Faux et usage de faux, actes du colloque international organisé par la Société Française d’Etude du Seizième Siècle et la société Réforme Humanisme Renaissance (Paris, 29-31 octobre 2009),  éd. P. Mounier et C. Nativel, Paris, Champion, 2013, S. 309-326.

24.

2013c

« Masculinités insuffisantes au pouvoir : Henri III et sa cour d’Alexandre Dumas », in Masculinités en révolution de Rousseau à Balzac, Hg. D. Maira und J.-M. Roulin, Saint-Etienne, Presses universitaires, 2013, S. 347-360.

23.

2013b

- & J.-M. Roulin : « Constructions littéraires de la masculinité entre Lumières et Romantisme » in Masculinités en révolution de Rousseau à Balzac, Hg. D. Maira und J.-M. Roulin, Saint-Etienne, Presses universitaires, 2013, S. 9-28.

22.

2013a

« L’Energie virilisante de la Renaissance dans Le Rouge et le Noir de Stendhal », dans Lire Le Rouge et le noir de Stendhal, éd. Xavier Bourdenet, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, p. 121-136.

21.

2011b

« Des bibliophiles aux ‘Ronsardistes’. Collectionner Ronsard au XIXe siècle », in Poètes, princes et collectionneurs. Mélanges offerts à Jean Paul Barbier-Mueller, Hg. J. Balsamo, N. Ducimetière, M. Jeanneret, Genève, Droz, 2011, S. 457-472.

20.

2011a

« Expériences historique et esthétique de la transition : l’art de Raphaël d’après Chateaubriand », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, 35/3-4, 2011, S. 343-357.

19.

2010d

« “L’encre et la voix” : Muret et l’atelier des Amours de Ronsard », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXII/3, 2010, S. 621-640.

18.

2010c

« Les amoureuses occupations de G. de La Tayssonnière et la mise en livre des recueils d’amours de la Renaissance », in L’Acte éditorial à la Renaissance et aujourd’hui, actes du colloque de Paris, Université de Paris VII et Paris IV, 18-19 novembre 2005, Paris, Garnier, 2010, S. 185-204.

17.

2010b

« Ronsard et Cassandre : un couple pétrarquisant », TDC. Textes et documents pour la classe, 991, 2010, S. 14-15.

16.

2010a

« ‘La réformation est l’événement majeur de cette époque’ : Chateaubriand et les trois vérités de la Réforme », Revue d’Histoire littéraire de la France, 110/4, 2010, S. 935-952.

15.

2009b

« La Proscription de la Saint-Barthélemi de Pierre-Louis Roederer (1830) entre mémoire de l’Histoire, souvenirs politiques et poétique idéologique », in La Mémoire des Guerres de religion (1760-1830) : enjeux religieux, enjeux politiques, actes du colloque de Paris III (Paris, 26 et 27 janvier 2007), Hg. J. Berchtold und M.-M. Fragonard, Genève, Droz, 2009, S. 334-354.

14.

2009a

« Chateaubriand et la Renaissance : l’espoir du renouveau au XVIe siècle », in Chateaubriand : penser et écrire l’Histoire, actes du colloque de l’Université de Saint-Etienne et de l’Université de Pise (22-23 mai 2008), Hg. I. Rosi und J.-M. Roulin, Presses universitaires de Saint-Etienne, 2009, S. 77-90.

13.

2008b

- & L. Collarile, « Les Cantiques du premier advenement de Jesu-Christ (1552) de Nicolas Denisot : une collaboration inédite entre Michel Fezandat et la veuve Maurice de La Porte », Revue de musicologie, 94, 2008, S. 203-209.

12.

2008a

« Pierre de Ronsard et Olivier de Magny », in La page de titre à la Renaissance. Treize études suivies de cinquante-quatre pages de titre commentées et d’un lexique des termes relatifs à la page de titre, Hg. J.-F. Gilmont und A. Vanautgaerden, Bruxelles, Brepols, 2008, S. 318-321.

11.

2007d

« Enracinements lyonnais et errances parisiennes des Erreurs amoureuses de Pontus de Tyard : à propos du vœu et des portraits de Pasithée », in Pontus de Tyard : errances et enracinements, actes du colloque de Bissy-sur-Fley, 23-25 septembre 2005, Paris, Champion, 2007, S. 59-77.

10.

2007c

- & L. Collarile, « Le supplément musical aux Amours de Ronsard (1552-1553) : nouvelles considérations sur son histoire éditoriale », Studi musicali, XXXVI/2, 2007. S. 343-361.

9.

2007b

« Une édition des Angoisses et remèdes d’amour de Jean Bouchet suivie de l’Histoire d’Eurialius et Lucresse d’Enea Silvio Piccolomini : acte éditorial comme pharmakon », in Rilune, n° 7, 2007, S. 233-258 (Eros pharmakon, Atti del Convegno di Cesenatico, 11-14 maggio 2006), www.rilune.org/ENGLISH/mono7/Maira.pdf).

8.

2007a

« ‘L’infâme crapule et sa détestable escorte’ : la figure de François Ier dans l’œuvre de Pierre-Louis Roederer (1754-1835)», in L’Historiographie romantique, Hg. F. Claudon, A. Encrevé, L. Richer, Paris, Editions Bière, 2007, S. 47-60.

7.

2005a

« Catherine de Médicis, muse allégorique de la translatio imperii et studii dans les textes poétiques autour de 1547 (V. Philieul, L. Alamanni, J. Peletier) », Studi Francesi, 2005, S. 541-549.

6.

2004d

« Éclatement biographique à la base du mythe de la Laure de Pétrarque : à propos des biographies d’A. Vellutello, Fausto da Longiano, Silvano da Venafro et G.A. Gesualdo (xvie s.) », Cenobio. Rivista trimestrale di cultura. [Sonderausgabe:] “Amor mi manda quel dolce pensiero”. Studi e saggi su Francesco Petrarca nel settimo centenario dalla nascita, 4, 2004, S. 342-353.

5.

2004c

« Les ‘erreurs’ rhétoriques de Pétrarque et de Pontus de Tyard ou la collection éditoriale des Juvenilia », in Les poètes français de la Renaissance et Pétrarque, Hg. J. Balsamo, envoi par J. P. Barbier-Mueller et avant-propos par M. Jeanneret, Genève, Droz, 2004, S. 171-183.

4.

2004b

«’Laure d’Avignon’, literarische und politische Mythenbildung einer Muse in der französischen Renaissance », in Nel libro di Laura. La poesia lirica di Petrarca nel Rinascimento, Hg. L. Collarile und D. Maira, Basel, Schwabe Verlag, 2004, S. 67-89.

3.

2004a

« Sannazar entre Olivier de Magny et Hugues Salel dans les Amours (1553) ou la complicité du dédicataire. Étude d’une source inédite », Italique. Poésie italienne de la Renaissance, VII, 2004, S. 27-42.

2.

2003a

« La découverte du tombeau de Laure entre mythe littéraire et diplomatie », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2003, S. 3-15.

1.

2002a

« Le titre des Amours (1552) de Ronsard dans son contexte éditorial et littéraire », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXIV/3, 2002, S. 653-668.


Rezensionen

  1. Les Pithou: les lettres et la paix du royaume, Actes du Colloque de Troyes, 13-15 avril 1998, Hg. M.-M. Fragonard und P.-E. Leroy, Paris, Champion, 2003 (Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXVI/3, 2004, S. 484-483).
  2. Studies in Early Modern France, Hg. A. L. Birberick und R. Ganim, vol. 9 : The New Biographical Criticism, guest editor G. Hoffmann, Charlottesville, Rockwood Press, 2004 (Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXVIII/1, 2006, S. 219-221).
  3. Dictionnaire de Montaigne, Hg. Ph. Desan, Paris, Champion, 2004 (Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXVIII/1, 2006, S. 212-214).
  4. Montaigne politique, actes du colloque international tenu à University of Chicago (Paris) les 29 et 30 avril 2005, Hg. Ph. Desan, Paris, Champion, 2006 (Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXII/1, 2010, S. 248-251).
  5. Élisabeth Schneikert, Montaigne dans le labyrinthe. De l’imaginaire du Journal de voyage à l’écriture des Essais, Paris, Champion, 2006 (Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXI/2, 2009, S. 420-421).
  6. David LaGuardia, Intertextual Masculinity in French Renaissance Literature : Rabelais, Brantôme and the Cent nouvelles nouvelles, Aldershot, Ashgate, 2008 (in Revue d’Histoire littéraire de la France, 2012, S. 967-968).
  7. Gary Ferguson, Queer (re)readings in the French Renaissance : Homosexuality, Gender, Culture, Aldershot, Ashgate, 2008 (in Revue d’Histoire littéraire de la France, 2012, S. 968-969).
  8. Remontrances, prophéties et confessions de femmes (1575-1650), édition de Jean-Philippe Beaulieu avec la collaboration de Diane Desrosiers-Bonin et Claude La Charité, Paris, Classiques Garnier («Masculin-Féminin dans l’Europe moderne», n° 8), 2014 (http://crm.revues.org/13354).
  9. Ullrich Langer, Lyric in the Renaissance: From Petrarch to Montaigne, Cambridge, Cambridge University Press, 2015, in: Romanische Forschungen, 129, 2017, p. 130-132.
  10. Anna Isabell Wörsdörfer, Von heroischen Bürgern, tapferen Rittern und liebenden Hirten : Literarische Mittelalterbilder im Frankreich des 18. Jahrhunderts, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2016, in:. Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 2016, URL : http://journals.openedition.org/crm/14158.

 

Übersetzung (vom Deutschen ins Französische)

1.       Frank Hieronymus, « Salutat te Nicolaus Episcopius, Jacobus Faber scalptor aerarius omnisque, ut verbo dicam, familia. Jacobus Faber (c. 1500-c.1550), un graveur français à Bâle », Bulletin du bibliophile, 2005, 1, S. 64-84 (übersetzt mit Dr. Madeleine Kern).